MORTINATALITÉ: Le risque est quadruplé pour les grossesses suivantes – BMJ

Les femmes qui vivent une première mortinaissance ont jusqu’à un quadruplement du risque de mortinatalité pour la grossesse suivante, révèle cette méta-analyse de l’Université d’Aberdeen (Écosse). Si les taux ont diminué dans la plupart des pays d’Europe, la mortinatalité reste un problème majeur de santé publique dans le monde, avec 2,6 millions de mortinaissances chaque année. De nouvelles données publiées dans le BMJ qui induisent 2 implications : La nécessité de soins supplémentaires et particuliers pour les grossesses suivant une mortinaissance et plus de recherche sur les causes de la mort de manière à mieux cibler les interventions.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.