CANCER de la PEAU: 25% de nos cellules de peau ont déjà des mutations à risque – Science

Plus de 25% des cellules normales de la peau d’un adulte d’âge mûr présenteraient des mutations de l’ADN, les prédisposant à évoluer vers des cellules cancéreuses. Cette étude, présentée dans la revue Science, montre ainsi que, même avec une exposition solaire à vie modérée, un adulte d’âge mûr accumule au fil du temps ces mutations de prédisposition au cancer de la peau ou au mélanome. Des conclusions qui rappellent en ce début d’été que la meilleure prévention est celle qui sur toute la durée de la vie limite l’exposition au soleil.
Santelog.com, la communauté des professionnels de santé

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.