La fessée

) Définition

Donner une fessée à un enfant est une méthode utilisée pour punir en frappant.

II) Arguments pour

– manque d’autorité des parents compensé par la fessée
– donne des repères à l’enfant, des limites
– la violence morale est plus désastreuse chez un enfant
– toujours accompagné d’explications
– faire la différence entre une gifle et une fessée

III) Arguments contre

– peut laisser des séquelles -> peur des enfants vis-à-vis des parents (éducation basée sur le respect et non sur la peur)
– donne un mauvais exemple -> 1ère expérience avec la violence, l’enfant plus tard réagira avec violence dans les situations compliquées
– défoulement parentale lié au stress, à l’énervement, face à des enfants pleins d’énergie
– humiliation pour l’enfant
– favoriser le dialogue ou une punition autre (télévisions, sorties…) est plus bénéfique pour l’enfant

***

On peut ajouter également les conséquences pour l’enfant.

Physiques :
– accidents et certaines maladies plus fréquentes chez les enfants subissant des fessées (cancers, MCV -> surproduction d’adrénaline, asthme)
– lésions au cerveau

En France, 2 enfants meurent chaque jour des suites de violence qu’ils subissent au motif de les éduquer (ODAS 2011)

Psychologiques :
– comportement agressif
– abus d’alcool et drogue (2X plus de risque)
– baisse du QI
– dépression
– repli sur soi
– délinquance
– stress post traumatique
– baisse d’estime de soi

32 pays notamment d’Europe du Nord ont interdit la fessée par la loi ” ces violences éducatives ordinaires”

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.